Actiflash®

L’échangeur électrique Actiflash®

Élaboré en collaboration avec l’INRA de Villeneuve d’Ascq et EDF, le procédé de stérilisation / pasteurisation Flash a pour premier objectif d’obtenir, après traitement thermique, des produits ayant des qualités organoleptiques (odeur, goût, texture, vitamines) le plus proche possible des produits frais (non traités).

Principe de fonctionnement

Le procédé Actiflash®, issu de la technologie Actijoule®, est constitué d’une série de tubes en inox dans lesquels circule le produit à traiter. Mis sous basse tension, ces tubes s’échauffent et la chaleur générée est alors directement transmise au produit circulant à l’intérieur des tubes.

Son principe de fonctionnement, basé sur la circulation des fluides à des vitesses supérieures à 6 m/s et fonctionnant à des densités de flux comprises entre 15 et 40 W/cm², fait de l’Actiflash® le seul procédé de chauffage indirect permettant d’obtenir de telles performances.

Objectifs

  • Respecter la nature physique des produits
  • Conserver le bon goût du produit frais
  • Accentuer la sécurité bactériologique des produits
  • Augmenter leur durée de vie

Applications

  • Lait
  • Boissons lactées
  • Crèmes desserts
  • Jus de Fruits
  • Vin
  • Ovoproduits
  • Sauces très fluides

Avantages

  • Chauffage rapide haut flux : le chauffage direct sans fluide caloporteur entraîne de forts coefficients d’échange ; le temps de séjour du produit est plus court pour mieux préserver ses qualités d’origine
  • Réglage très précis de la température à +/- 0,2°C
  • Encrassement réduit et contrôlé : le contrôle rigoureux de la température du produit et de la surface du tube limite l’encrassement et augmente les durées de production
  • Absence d’inertie thermique : l’Actiflash® permet de fonctionner en « Stop & Go » car l’absence de fluide caloporteur supprime tout risque de surchauffe du produit
  • Préservation du produit
  • Meilleure préservation des propriétés, compositions et arômes originels des produits au cours de leur stérilisation ou de leur pasteurisation
  • Augmentation de la durée de vie des produits :
    • Suppression des réactions de Maillard (brunissement, goût de cuit)
    • Limitation des phénomènes de coagulation des protéines
    • Suppression des pertes de minéraux, vitamines, …
  • Augmentation de l’efficacité stérilisatrice ou pasteurisatrice
  • Augmentation de la température de traitement

Performances de l’équipement

Combinaison de performances techniques, ce système, facilement intégrable dans une installation existante, est l’unique procédé de chauffage indirect permettant :

  • Des temps de montée de 3,5 à 10 secondes pour des Delta T de 50°C (procédé classique : temps de montée de 40 à 80 secondes pour ce même Delta T)
  • Amélioration des qualités organoleptiques (couleur, goût, texture) validée
  • Durées de production supérieures à 16 heures avec un effet « Kärcher® » autonettoyant dû aux fortes vitesses de circulation
  • Stérilisation à haute température (+155°C) pour des produits type lait et ce, sans injecter de vapeur dans le produit